PROGRAMME FULL BODY : la bonne et la mauvaise façon de faire

Vous avez vu des tas d’études et de vidéos sur les bénéfices du programme en full-body ? Vous voulez maximiser votre prise de muscle en faisant le programme le plus approuvé par les scientifiques ? Le programme full body rempli ces promesses… mais pas n’importe comment, nous allons voir que 90% des gens l’ont mal compris. 

Nous allons voir ensemble : 

  1. Full-body vs split : comment faire le bon choix pour progresser
  2. Les gros points forts du programme full body : ce qu’il faut faire exactement au jour le jour 
  3. Les pièges du full body : les pièges à éviter pour réussir 
  4. Mettre en place votre programme : le programme le plus rapide et le plus efficace à faire en full-body
  5. INCLUS : programme full-body + logique d’entraînement 

Pour démarrer votre programme Full-body suivez ce lien ou connectez-vous ci-dessous. 

S’il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 10 commentaires

  1. Moulinier Julien

    Excellente formation. J’ai personnellement adopté ce type de format d’entraînement sous les conseils d’un coach à raison de 3 fois par semaine(vie professionnelle et familiale m’empêchant de faire plus) et je dois avouer que ton approches est intéressante en mettant les exercices d’isolation en premier et non en second comme j’ai l’habitude de la faire. Penses-tu cependant qu’il est possible d’effectuer ce training 3 jours consécutifs? Enchaîner Squat et Soulevé de Terre en lour n’est-il pas trop taxant pour le système nerveux?

    1. fitnessmith

      Merci, oui c’est taxant mais il reste 4 jours / 7 pour récupérer , c’est le gros avantage de faire 3 séances par semaines.

  2. kamso

    Super contenu merci theo, cependant je suis pratiquant de tennis et ne peut faire que 2 seances de full body par semaine.
    Sur tes 3 séances comment je peut faire ?

    1. fitnessmith

      L’idéal est de les lisser sur 15 jours, afin de ne rien négliger. Merci à toi

  3. José

    Maintenant tout est clair et bien détaillé sur les croyances du full body et du split!!!
    Je sais dans quel schéma rester pour progresser, même en faisant des entrainements intenses et lourd de 1h30 (2 groupes musculaires), et 3 x semaines, qui est le split pour moi.
    Merci Théo pour cette bonne formation, riche en informations et de ton expérience comme d’habitude ;-)

    1. fitnessmith

      Merci à toi pour ton retour, toujours important pour moi de voir si la pédagogie passe bien.

  4. Moulinier Julien

    Une autre chose sur ce protocole, pourquoi être resté sur des formats fixe de temps de repos alors que la difficulté de chaque exercice est grandement différente?

    1. fitnessmith

      Tu peux les augmenter ou les réduire à ta guise, moi je reste sur 1min30 afin de respecter un certain rythme. Il peut m’arriver de gonfler de 30 secondes uniquement sur les séries les plus lourdes d’une pyramide. Personnellement la difficulté plus gtrande sur les séries plus longues pour moi, le lourd me permet de récupérer car les séries sont plus courtes. Mais encore une fois, c’est personnel…

  5. luc pradeau

    Salut Théo, Merci pour cet article. Habitué à faire du Split pendant longtemps, je suis passé au full body par nécessité (manque de temps et confinement). Et j’avoue que j’ai bien accroché, surtout avec tes conseils et ton programme. Ce programme je l’ai adapté en fonction de mon matériel à la maison. Avec ce programme, j’ai pu me remettre en forme (après plus d’un an d’arrêt et de nutrition en roue libre, pas trop quand même) et obtenir de bons résultats : prise de masse maigre et augmentation de la force.
    Actuellement, je cherche à rester sur ce type d’entrainement, plus compatible avec ma vie de famille, mais en passant à un entrainement plus axé sur la sèche. que me conseilles tu ?
    D’avance merci

    et surtout continue a poster des tuto/conseil/formation.

    1. fitnessmith

      Salut Luc,

      Pour la perte de graisse cela devient peut-être encore plus cohérent dans le sens ou la dépense calorique va être certainement plus haute si tu fais fonctionner beaucoup de muscles dans la même séance. Je ne pense pas que tu dois changer ton entrainement, mais plutôt renforcer les exercices de tes points faibles, car au régime, c’est ce qui « fond » le plus vite et tu n’en a pas envie…

      Donc l’idée est de maximiser le travail en full body mettant l’accent sur les zones faibles de ta musculature et aussi de conserver du « lourd » pour le reste afin de garder ta masse acquise.

      Le reste se passe dans les habitudes de vie : sommeil, nutrition, …

Un avis ?