Nous sommes des branleurs

J’ai observé les statistiques des Français et le constat est tombé, 3H52 passées par jour devant les écrans (tv, tablette, smartphone) en hausse depuis les dernières années. En parallèle, c’est 18% du nombre de personnes en dépression, avec en 2017 le 1er facteur de morbidité et d’incapacité sur le plan mondial.

Le problème, c’est que passer un grand nombre d’heures par jour sur les réseaux ou devant la TV ne laisse aucune place à la progression (tant niveau matériel que personnel). On a l’impression d’avoir l’esprit brûlé.

Face à ça, la parade est de se plaindre d’un système qui nous verrouille et qui nous empêche de nous épanouir correctement. On se divertit de plus en plus sur les écrans, mais on est de plus en plus déprimé, pourquoi ? PARCE QUE NOUS AVONS PEUR !

L’être humain a besoin de résoudre des problèmes pour se sentir bien, lors d’un repas entre amis mettez un Rubik’s Cube sur la table, vous verrez par vous-même le comportement naturel des personnes présentes, elles tenteront de résoudre le problème même sans argent ni récompense à la clé, c’est la vraie motivation et… sans carotte.

Votre problème est le surpoids, la maigreur, le manque de motivation, de régularité, etc. Que faites-vous en ce moment pour résoudre le problème ? Pensez-vous bien faire ou faites-vous bien ?

Ma progression : voir mon programme

Un jour, une amie mère de famille me demandait comment elle pouvait faire pour perdre les kilos de sa grossesse, quand je lui ai expliqué la démarche (sport et nutrition) je me suis pris dans la gueule “j’ai 3 enfants comment tu veux que je fasse !”

Quelque mois plus tard, elle a perdu 25Kg, sans mon aide ou presque, juste en s’attaquant elle même à son problème à savoir ne plus se trouver d’excuse et faire ce qui est possible chaque jour pour perdre du poids.

La colère face au “je manque de temps” n’est qu’une colère qui veut dire en réalité “je suis un branleur et ça m’énerve”.

Comment réagissons-nous face à un jeune bien fringué roulant dans une belle voiture neuve allemande ? Un fils à papa, un dealer, un escroc… C’est simplement de la jalousie déguisée.

Dans le monde de la musculation, c’est le dopage qui sert d’excuse, ça permet de se conforter lorsque l’on a des résultats médiocres. Toute cette négativité ne donnera jamais de résultats, prend beaucoup d’énergie et malheureusement vous ferez bel et bien partie de la moyenne de ceux qui passent 3H52 devant les écrans.

Si obtenir une bonne forme physique est un objectif pour toi, note sur un papier tes problèmes à résoudre et passe à l’action aujourd’hui.

Si tu fais déjà parti de ceux qui ont parcouru une partie du chemin, tu as le pouvoir d’aider les autres en décrivant ton parcours en commentaire (même de manière anonyme).

Le style de vie que tu as aujourd’hui n’est pas plus difficile que le mien, c’est juste que tu as l’habitude du tien et moi du mien…

Le travail paie toujours

Théo @Fitnessmith

Nous sommes des branleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires dans “Nous sommes des branleurs

  • salut théo dans cette article tu peux aussi dire qu ils sont cons et jaloux !! depuis que j ai re commencer la muscu il y a 1 an et que je te suis (car je cherchais une personne comme toi qui n est pas là pour nous vendre de la merde) et que j ai changé mon alimentation ma façon de voir les choses et de surtout comprendre pourquoi je fais ca etc… (je suis devenu un mini toi lol) et au niveau muscu /physique j ai bien évoluer. Au départ on me disait ça sert à rien etc… maintenant c est tu te dope …tu te fais pas plaisir …alors que mes gamelles sont tres bonnes en tout point bref… ma récompense dans tout ça …c est en partie grace à toi c est que je suis en pleine forme , niveau physique j évolue vite et leurs jalousie me motive car les méthodes et croyances de théo fonctionnes !!! car c est une personne qui test avant de nous donner les clefs de la réussite .et ca change des bouzeux qui nous raconte de la merde!!!

    tout ça pour dire si vous êtes motivé n écoutez les gens qui essayeront de vous stopper dans votre progression .

    bonne journée à tous

    répondre
  • Salut Théo,
    Personnellement j’ai démarré la musculation à l’âge de 28 ans à la naissance de mon fils.
    Je tiens un commerce et notamment une pizzeria je sais pas si tu imagine pour la diète la galère que c’est ?
    J’ai une vie de famille une seconde activité qui me demande pas mal de temps et boulot ou je pourrait me goinfrer tout les soir.
    Malgré tout ça, je réussi à 33 ans à garder de beaux abdos toutes l’année.

    J’aime bien la phrase du jeune dans la voiture allemande c’est bien trouvé et c’est exactement ce que disent les gens par jalousie.

    Bravo pour cet article.
    Sportivement, Simon

    répondre
    • Salut Simon, merci pour ton retour, j’ai vu que tu te lance aussi sur le web, bonne aventure à toi et félicitation pour ta réussite personnelle à tout point de vue.

      répondre

Connexion membre

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous