Musculation, comment hacker son corps

Que pouvons-nous attendre d’un mode de vie simplifié ? En terme de désir et stimulation, nous allons démontrer la tendance actuelle dans cet article. 

Ma définition du mot “Hacker” : prendre un raccourci, pirater, tirer avantage d’une faille, tromper,…

Beaucoup cherchent la solution rapide pour obtenir des abdos visibles et une bonne masse musculaire, il y a donc un marché qui s’est créé pour eux :

  • Les couvertures de magazine aguicheuses
  • Les pubs pour les suppléments
  • Les télé-achats avec leurs appareils miracles

*liste non exhaustive

C’est fou, mais ça fonctionne, je me suis toujours demandé qui pouvait y croire ? En réalité, c’est arrivé dans les années 60 avec les premiers appareils d’électrostimulation et produits de régime qui ont été confiés aux mains des publicitaires.

Je pense que rechercher la solution facile, ou le hacking comme c’est à la mode aujourd’hui, ce n’est pas une bonne solution. Nous avons besoin de fournir un effort pour apprécier le résultat.

Exemple : Avant pour voir un film, tu devais soit attendre qu’il passe à la tv, soit le louer, soit l’enregistrer avec un magnétoscope en étant bien synchronisé avec la date et l’heure, soit aller au cinéma, soit acheter le film.

On remarque que chaque exemple nécessite une action physique ou monétaire de notre part.

Aujourd’hui, les gens téléchargent des films et n’en consomment que des moitiés ou des tiers de films, car à quoi bon, on a tous ce que l’on veut avec internet…

 

musculation naturelle
Les seules choses que j’ai hacker, ce sont mes croyances

Voici le secret que vous devez savoir 

Revenons au développement physique, ce qui fait que l’on apprécie se transformer n’est pas uniquement les kilos en moins ou en plus, c’est une quête, un combat, une bataille que l’on remporte contre notre flemme, la procrastination, le découragement et l’échec.

Faire de son quotidien une bataille contre les démons du hacking, c’est rester en vie, et ne pas succomber à la facilité, au confort et à la paresse.

Il n’y a pas de raccourci possible pour l’organisme, on a beau tenter de lui faire croire des choses par un beau discours, les lois de la nature ne sont pas corruptibles.

Je suis fier que ce soit difficile, enthousiaste face à cette difficulté. Vous aussi vous pouvez atteindre un niveau physique qui ne s’achète pas, vous pouvez rendre jaloux un milliardaire fainéant par vos abdos visibles, car l’effort personnel ne s’obtient pas avec un virement bancaire.

Nous avons également besoin de compenser notre vie sédentaire (comme moi qui travaille dans l’écriture, et la recherche).

Il sera toujours impossible de manger mal et d’être en forme, de se muscler sans contraindre le corps avec un entraînement. Mais il y aura toujours des gens pour espérer que ça existe grâce à une nouveauté tout droit sorti de la Silicone Valley ou d’un laboratoire de compléments alimentaires.

Le corps est fait pour fonctionner de manière constante, ce qui viendra le perturber (comme un entrainement) va lui donner une opportunité de s’améliorer (avec le soutien de la nutrition) afin de fonctionner à nouveau normalement.

Sans contrainte mécanique, le corps ne pourra pas changer. Bon courage pour hacker la contrainte mécanique. 

Si vous faites partie de ceux qui s’entrainent, et même si vous n’avez pas encore les résultats attendus, vous faites partie de la résistance face à l’ultra-confort recommandé par le monde moderne, félicitations et pour les plus courageux essayez mon programme : HARD RESET 

Musculation, comment hacker son corps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires dans “Musculation, comment hacker son corps

  • Le soulèvement des machines :)

    Le fond de ton texte est vraiment intéressant, mais ne toucherons qu’uniquement ceux intéressés par leur développement personnel.

    Merci beaucoup Théo !

    répondre
  • Bonsoir.

    Pour ma part, je considère la musculation en soi comme un hacking .

    En effet, les réponses que notre corps donne aux “contraintes/nouveautés/stress/chocs” don’t pré-définies et celui si ne s’attendait surement pas à ce que l’on décide de déchirer ses muscles “artificiellement” grâce à des engins construits à cette fin pour qu’il grossissent et nous donnent une image ou force supérieure dans un environnement qui n’en nécessite pas plus que ça.
    Il est plutôt programmé pour répondre aux contraintes: baisse du métabolisme en cas de manque de nourriture pour privilégier la survie, baisse de la température des doigts et orteils puis autres membres aux extrémités en priorité pour garder la chaleur au niveau des organes vitaux en cas d’exposition à des températures particulièrement froides, augmentation de la force et/ou du volume musculaire pour répondre à des contraintes qui ne lui sont pas habituelles.
    Faire de la musculation à mon sens, c’est déjà du hacking. Faire un double hacking, un hacking dans un hacking, effectivement, il faudrait être drôlement fort pour y arriver.

    répondre
    • Salut, merci pour cette seconde hypothèse je la laisse pour tout le monde également

      répondre
  • Bonjour théo, tout d’abord merci et bravo pour tes vidéos et explications qui sont trés claires et apportent pas mal de précisions.
    Je vais me présenter sommairement, je m’appelle Jonathan, j’ai 33 ans, je suis militaire depuis bientot 14 ans, 10 ans d’opérationnel et depuis 2013 je me suis on va dire sédentarisé car j’ai été muté dans un centre d’instruction de conduite ou je forme nos soldats dans à peu prés toutes les catégories de véhicules.. Bref, sédentaire mais pas tant que ça puisque je fais carrément plus de sport que quand je partais tout le temps en mission.
    Mon sport favoris c’est le vélo de route,à raison de 3 ou 4 séances par semaine avec du vélo taf (30 km aller/retour où je fais bcp de spécifique et une sortie longue le samedi. (100/120 bornes). J’ai casiment cessé la course à pieds en raison de 3 hernies discales qui me font trop souffrir. Je fais 1,69m pour 84 kilos. On va dire que je dois avoir une dizaine de kilos à perdre et que ça fait des années que je n’y parviens pas.. Donc.. Aprés moultes recherches, celà fait 2 semaines que j’ai complètement changé mon alimentation du petit déjeuner jusqu’au soir. J’ai viré le pain, les pâtes, le riz, les gâteaux industriels plein de sucre.j’ai fortement réduis les aérosol aussi et le vin à table ou j’ai encore du mal à le gégager. J’aime bien un verre de vin à table le soir.

    Le Matin=3 œufs en omelette+fromage blanc et flocons d’avoine, un fruit soit orange ou pamplemousse avec le jus d’un demi citron par dessus. Et je met juste à peine une petite cuillère à café de confiture maison dans mon fromage blanc pour le goût…je bois un café sans sucre.

    Le midi =légumes avec une viande ou un poisson. Le soir pareil. Vers 16h si un creux une pomme rien de plus.
    1,5 à 2l de flotte dans la journée.
    Bon en ce moment je suis en arrêt de travail suite à une fracture du pied donc bien sur j’ai recommencé la muscu à la maison histoire d’éliminer le gras pris lors du 1er mois ou je ne pouvais rien faire.. Ça a l’air de marcher… Est ce que tu pense que je devrais faire des entraînements à Jun pour tapper plus dans les graisses et pareil quand j’aurais repris le vélo ??
    J’ai un métabolisme très lent qui brûle que dalle. Est ce que tu pense que ça va au niveau de l’alimentation ? Combien de temps penses tu qu’il me faudra pour perdre plus ??
    Dans l’attente,
    Cordialement,
    Jonathan.

    répondre
    • Salut, c’est une longue question mais pour t’aider :

      – Oui la réduction des glucides comme tu le fais va t’aider ( tu peux en prendre un tout petit peu le midi aussi si tu ressent trop la fatigue physique )
      – Continu de pousser la fonte ( lourd ci-possible )
      – Investi dans un sac de frappe et une corde à sauter quand ton pied ira mieux, pour te faire du cardio chez toi.

      Dans un an c’est la retraite militaire non ? C’est là qu’il va falloir faire gaffe.

      Bonne journée

      répondre

Connexion membre

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

%d blogueurs aiment cette page :