Musculation après 40 ans : À présent je ne compte plus mes calories

Comme Bertrand vous pouvez me faire parvenir un témoignage de ce que vous a apporté l’entrainement ou le style de vie fitness, pour ça, envoyez-moi votre histoire par email ici www.Fitnessmith.fr/contact/ , je laisse la parole à Bertrand pour la suite de ce contenu.

 

 

“Salut Théo !

 

Voici ma façon de concevoir cette discipline 

 

Pour expliquer ma façon de concevoir cette discipline, je dois tout d’abord expliquer mon parcours. J’ai 49 ans et je m’entraîne depuis l’âge de 16 ans.

 

J’ai commencé la muscu suite à de gros problèmes dorsaux (scoliose et cyphose) qui m’ont obligés à porter un corset pendant 2 ans, pour résumer j’étais tout tordu.

Suite à cela et par conseil de mon kiné de l’époque j’ai commencé à faire quelques exercices simples à poids de corps ! J’étais très mince, voire maigre, 179 cm pour 55 kg , un vrai manche a balais!!

 

C’est donc à partir de ce moment là que j ai commencé à faire des recherches sur la muscu à travers les magasines de l’époque.

Pas d’internet, ni réseaux sociaux justes le “monde du muscle”,”muscles et fitness” et quelques articles de jean Texier!

Ce fut une révélation de voir ces physiques si beaux et musclés ! Le gamin rachitique que je voulais obtenir les mêmes résultats ! C’était bien sûr illusoire, mais ça je ne l’ai appris que bien plus tard!!

 

Malgré mes manques de moyens, j ai quand même obtenu des petits effets, mes pects commençaient à se développer suites aux nombreuses pompes effectuées, mes bras prenaient un peu de volume et mes abdos commençaient à bien se dessiner.

 

Par la suite je me suis procuré quelques haltères et un banc weider que j avais acheté dans une salle de muscu.

Au bout de 2 ans d’entraînement assidu, j avais mis 15 kg de muscles sur ma frêle charpente.

Ma mère hurlait, car je mangeais beaucoup et surtout je changeais de taille de fringues tout les 6 mois .

Mais j étais toujours très loin des résultats obtenus par mes idoles de l’époque .

 

Ce n’est quand rentrant dans l’armée et de pouvoir s’entraîner dans une salle que j ai compris qu’il ne serait pas possible de faire 90 kg de muscles ! Les secrets des champions me furent dévoilés par les anciens de la salle !

Ah ben merde alors on m’avait menti sur toute la ligne dans les magasines .

 

Pas grave, la motivation pour ce sport était intacte et j’ai revu à la baisse mes objectifs.

 

La santé et le bien être avant tout

 

Après toutes ces années de découverte de soi-même, je peux dire que ce sport fait partit de ma vie au quotidien, car c’est bien là le secret pour avoir des résultats dans cette discipline.

 

Mon poids est monté facilement a 70-72 kg ensuite ce fut beaucoup plus compliqué et long.

 

Aujourd’hui à l’aube de la cinquantaine je pèse entre 75 et 77 kg pour 179 cm. (voir photo) j’ai donc pris 20 kg de muscles secs à rapport à mes débuts.

 

Voici donc ma conception de cette discipline, garder un corps athlétique et musclé, fonctionnel, souple et en bonne santé !

 

Les différentes formes d’entraînement qui m’ont réussi par tranches d’âges, et ma discipline quotidienne.

 

Comme beaucoup de débutants et surtout par le manque d’infos de l’époque, je copiais les entraînements des champions en vogue

J’étais jeune et hyper motivé,2 entraînements par jour,6 jours par semaine!!!

Malgré ce rythme, j ai progressé, car mes séances étaient très courtes ! 20 a 30 min maximum, car je ne faisais pas la totalité des séries de leur programme, ce qui m’a protégé probablement d’un surentraînement.

 

Écouter le podcast : 40 ANS, comment progresser en musculation

 

Par la suite, j ai abandonné les 2 entraînements quotidiens, car avec une activité professionnelle c’est compliqué à gérer et à organiser.

À ce jour je m’entraîne 1 fois par jour,4 à 5 fois par semaine et maximum 45 min.

Je n entraîne qu’un seul gros muscle par séance et 2 petits la séance suivante sous différents angles !

6-8 séries pour les petits groupes et 12-14 pour les plus gros.

 

Je varie également le nombre de répétitions par séries en adaptant ma charge sur l’exercice.  J’ai par le passé essayé de prendre à tout prix de la force sur les mouvements de base, mais sur le long terme ce n’est pas raisonnable et les douleurs articulaires et tendineuses finissent par arriver.

Je fais du body pas du Power ! La force athlétique est une discipline différente avec une approche différente.

La charge est un outil pour moi et pas un but

 

Je pense aussi que l’intensité est la clef pour se développer sur le long terme ! L’augmentation du volume d’entraînement n’est pas viable sur le long terme pour un homme naturel ayant une vie de famille et un boulot.

 

J’essaie aussi de faire des entraînements ludiques et variés (super sets, pyramidale, dégressif etc) pour conserver cette motivation importante pour progresser.

 

J’ai compris dès mes débuts que c’était très important de sentir le muscle travailler, la fameuse connexion muscle cerveau.

 

Ma diète après 40 ans.

 

J’ai essayé, il y a plusieurs années de prendre de la masse en augmentant de façon importante mes calories. À l’époque il s’écrivait ds les magasines qu’il fallait manger, manger, manger et ensuite se mettre au régime et garder les muscles acquis pendant cette prise de poids importante.

 

Je suis monté à 3000-3500 calories et j ai mis un stress énorme sur mon organisme pendant 3 ou 4 ans de prises de poids et de régimes sévères !je suis monté à 90 kg bien gras !

 

Le côté positif de cette prise de masse c’est une prise de force, par contre j ai choppé des rhumes carabinés et des coups de fatigues très importantes pendant la phase de restriction sans pour cela constater une prise de muscle sec significatif.

 

Finalement je me limite à 2 ou 3 kg de plus l’hiver par rapport a mon poids de forme (comme sur la photo à 75 kg)

 

À présent je ne compte plus mes calories, mais je pense être à environ 2000 calories par jour.

 

Je fais attention de manger suffisamment de protéines et de bons lipides par contre je vais surveiller de près les glucides, car c’est eux qui me font prendre du poids !

 

Voir à ce sujet : Pourquoi vous n’arrivez pas à être sec 

 

Je ne bois pas d’alcool, parfois un peu de champagne avec des amis, j évite au max le pain, le fromage que j adore pourtant, mais je ne me l’interdis pas non plus.

 

Aucun plat industriel. Restos uniquement gastronomiques, pas de charcuteries.

 

Bertrand” 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Si vous souhaitez me raconter votre petite histoire musclée, utilisez le formulaire de contact pour paraitre dans un article à venir.

 

Cet article a 1 commentaire

  1. Sébastien GASCHON

    Super sujet
    Moi qui est 46 ans et qui est repris la musculation sérieusement après une passé de courreur (marathon)
    Merci !!!!
    Sébastien

Un avis ?