You are currently viewing Manger sainement sans se ruiner

Sur le parking du magasin bio, vous voyez un couple BCBG remplir le coffre de leur tesla. Il y en a au moins pour 400 €, soit une semaine de courses pour 4. C’est à ce moment que vous vous dites que manger sainement n’est pas accessible à tout le monde.

C’est là que vous échouez dans votre analyse et croyez-moi, j’ai fait la même erreur.

Il y a deux façons de manger sainement. Il y a celle qui vous est vendue par ceux qui ne jurent que par le tofu, le beurre de noix de cajou, les poke-bowl et le kombucha – elle est Instagramable et ethniquement acceptée, mais coûte l’équivalent d’un loyer par mois.

Sinon, il y a la vraie nourriture saine, celle que vous pouvez vous payer même avec un SMIC. La même qui a nourri vos ancêtres. Celle qui vous permet d’avoir encore de l’argent sur votre compte à la fin du mois.

Lors de mon tout 1er régime il y a 12 ans, celui qui m’a permis de perdre 23 kg en 3 mois, je mangeais très sainement avec un salaire net de 1050 € par mois, un loyer à 487 €, des frais d’essences pour aller bosser et 0 € d’aides.

Mon budget courses me coûtait moins cher que celui qui m’a conduit à faire un régime alors que je mangeais plus souvent et surtout plus de produits bruts (réputés pour être cher).

Le problème, c’est que vous pensez ne pas avoir le budget de manger sainement alors que c’est faux. Je vais vous le démontrer concrètement avec des aliments et des plats que vous pouvez sécher ou prendre du muscle sans casser votre livret A.

DÉMARREZ-ICI, Où connectez-vous à votre compte ci-dessous.

S’il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 2 commentaires

  1. MarvinChge

    Bonjour Théo. Merci pour cette excellente formation. Effectivement, tu confirmes ce que je me disais. Manger sain coute moins cher car cuisiner fait que je connais indubitablement la composition de ce que je prépare

    Les aliments transformés sont plus chers et plus pauvres énergétiquement, comme tu le prouves si bien, chiffres à l’appui.

    Après, sa santé réclame de ne pas être ignorant sur la composition de ce qu’on mange. Il faut être adulte à un moment. C’est comme l’excuse de : »Je n’aime pas les légumes ». Personne n' »adore les légumes ni n’aime cuisiner, mais certaines choses essentielles récemment de l’attention.

    Merci Théo et bonne soirée.

    1. fitnessmith

      Merci pour ton retour, on est plusieurs à le vérifier au quotidien :)

Un avis ?