Mal de ventre après le sport : comment l’éviter ?

Nous connaissons bien l’importance de la nutrition post-entrainement pour la récupération du sportif. En plus de l’effet anabolisant, cette alimentation va aussi servir à protéger et bien reconstruire votre système digestif abîmé par votre séance sportive.

Ischémie reperfusion intestinale du sportif

 

L’hypothèse est la suivante, en temps normal le sang est concentré au niveau des organes et plus particulièrement au niveau du système digestif afin de fournir à l’ensemble de l’organisme les nutriments et micro-nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Lors d’un effort sportif intense et/ou de longue durée le sang va partiellement partir du système digestif (estimation de 20%) pour aller irriguer les muscles sollicités lors de l’effort.

Pendant cette privation de sang et d’oxygène la paroi du système digestif va se fragiliser et s’abîmer (à moindre mesure).

Lors de l’arrêt de l’effort, le sang va brutalement revenir dans le système digestif, chargé de toxines et donc dégrader un peu plus la muqueuse intestinale.

Un acide aminé en particulier est intéressant pour la régénération de la muqueuse intestinale, il s’agit de la L-glutamine qui peut être pris sous forme alimentaire à l’aide d’aliments riches en protéines (viande, œuf, poisson) mais aussi sous forme de compléments alimentaires (whey protéine, l-glutamine, acides aminés).

Pour rappel un système digestif abîmé augmente le passage de toxines et neurotoxines dans l’organisme, et sur-sollicite le système immunitaire qui à la longue deviendra probablement plus sensible aux infections.

 

Mal de ventre chez le sportif

Si un sportif rencontre régulièrement des problèmes de digestion après l’effort, ou bien, est dérangé pendant sa séance de sport, il pourrait essayer pendant quelques semaines une diète riche en l-glutamine avec une répartition des prises sur toute la journée.

La piste du gluten, de la caséine et du lactose ( ou d’autres perturbateurs ) ne doit pas être écartée. Pour comprendre ce qui vous convient, faites l’éviction d’une catégorie à la fois sur une période d’au moins 3 semaines pour voir les changements et/ou résultats.

Évidemment cet article ne remplacera pas l’avis d’un spécialiste compétent et qui se met régulièrement à jour. Sinon vous pouvez vous former en regardant mes vidéos membres en suivant ce lien 

Écrivez-moi à contact@fitnessmith.fr si vous avez des questions. 

Cet article a 5 commentaires

  1. jeremy pigeon

    Salut Théo ! Très intéressant le rapprochement entre les systèmes digestif et musculaire, c’est vrai que le mode survie encré dans nos gênes entraîne forcément une monopolisation importante du sang en direction des organes vitaux, et donc limite l’anabolisme ! C’est bon à savoir :) !

  2. Audrey

    Merci pour ces explications. À quel moment est il préférable de manger après l’effort. Certains disent qu’il est préférable d’attendre 45 minutes ?

    1. fitnessmith

      Salut, oui si la digestion est sensible il faut attendre que le sang soit lentement rediriger dans les intestins, donc attendre 30, 40 minutes si besoin. En faisant des tests soit même ça aide à trouver le meilleur timing.

  3. Marine

    Bonjour,

    Je m’appelle marine et je vien de faire du sport et là j’ai mal au ventre, c’est si j’ai des crampes dans le ventre sa me fait super mal. Si vous avez quelque chose pour ça sa serais bien après tant pis.
    Merci cordialement

    1. fitnessmith

      Bonjour,

      Si c’est dû à l’entrainement ça va passer mais si ça traine allez voir votre medecin.

Un avis ?