Musculation : choisir ses exercices en fonction de son patrimoine génétique

Dans cet article j’aimerais vous aider à préparer l’été, si aujourd’hui vous n’êtes pas satisfait de votre physique, cet article est pour vous.

Entrainement spécifique

Nous avons tous des zones de stockage de masse graisseuse, en fonction de notre sexe, âge, génétique et de nos hormones prédominantes. Certaines personnes ne stockent rien sur le ventre, mais tout sur les fessiers et les cuisses. D’autres stockent essentiellement autour du ventre et le bas du dos mais rien en bas du corps, etc. En général, on observe plus facilement une différence entre les hommes et les femmes. Il est rare de voir des hommes à la culotte de cheval ou bien des femmes avec les ventre tendus comme un ballon de basket ( hors grossesse évidemment )
En fonction de ces différences, l’entrainement devrait s’adapter.Une personne qui stocke sur le ventre devra absolument se concentrer sur cet aspect. Il va devoir solliciter cette zone régulièrement, lui apporter du sang avec des mouvements fréquents. Exemple, des séries longues ( 100 répétitions ) pour les lombaires, abdominaux, obliques. Je ne suis pas en train de dire que ceci va faire sécher plus vite, par contre avec le temps, le gras aura moins envie de se stocker sur cette zone, donc même en prise de masse il ne faut pas hésiter à faire ce genre d’entrainement spécifique ( en plus de votre entrainement en résistance plus lourd )
Pour une personne qui stocke davantage sur le bas du corps, il lui faudra trouver la zone la plus difficile à faire « déstocker » des graisses, l’entrainer en séries longues avec de préférence un exercice d’isolation. Cette technique est toujours une addition à un programme classique avec des entraînements à résistances importantes car elles ont également un rôle crucial dans le métabolisme des graisses.

Une nutrition adaptée

Pourquoi continuer sur le même schéma que depuis des années si vous n’avez pas de résultats ? nos gênes peuvent s’exprimer différemment si nous leur donnons un coup de pouce avec la nutrition, l’activité physique,etc. Cela s’appelle l’épigenetique.
Je vais vous donner des outils de travail pour l’élaboration de votre plan alimentaire, le reste du travail sera pour vous :
  • Les glucides seront toujours à IG bas/moyen
  • Les légumes seront présents à chaque repas ( cru et/ou cuit )
  • Une part de mes glucides proviendra des fruits
  • Les protéines seront de bonne qualité
  • Les graisses ne seront jamais supprimés ( omega-3, huile de coco, huile de colza, etc. )
  • Mon taux de glucide sera variable en fonction de mes dépenses quotidiennes.
  • Si vous respectez cette liste rapide de conseils, vous pouvez déjà vous féliciter car vous faites mieux que les la plupart des gens.
À partir de cela, vous pouvez créer votre plan alimentaire en fonction de vos objectifs. Pour aller plus loin vous pouvez dès maintenant rejoindre les membres et découvrir plus de 100 vidéos formation sur le sujet. CLIQUEZ-ICI POUR DEVENIR MEMBRE V.I.P
livre seche musculation

Un avis ?