You are currently viewing 4 épices aux vertus anti-inflammatoires à consommer quotidiennement

Quand j’ai démarré la musculation et que j’ai fait ma première « diète » de perte de graisse je me suis dit « bon faut virer tout ce que j’aime, garder uniquement les légumes et les protéines » et puis avec le temps j’ai compris que ce n’était pas nécessaire, surtout pour tenir sur le long terme sans péter un plomb. Dans la suite de l’article tu vas comprendre le rôle des épices dans la diète de sport.

Cet article vient ajouter quelques détails supplémentaires suite à ma formation : se régaler avec sa diète au quotidien que vous trouverez ici

Les épices anti-inflammatoires et aromates que j’utilise au quotidien

Le curcuma

C’est une épice que j’utilise presque tous les jours dans ma diète, je la mets avec mon riz vapeur avec un peu de graisse de noix de coco, cela parfum le riz et lui donne une belle couleur jaune orangé. Je m’en sers également dans mes soupes de légumes (courge, carottes, patate douce, etc)

Quelques-uns des avantages : le curcuma est associé à des effets dit anti-inflammatoires, un des composé (la curcumine) joue également un rôle dans la bonne santé du cerveau et soutient la croissance de nouveaux neurones (BDNF : Brain-Derived Neurotrophic Factor).

Vous connaissez mon attirance particulière pour tout ce qui touche au cerveau avec les nombreuses vidéos membres que j’ai fait sur le sujet.

Le gingembre

Alors celle-ci je l’adore avec le poulet, elle passe vraiment très bien. Mais elle passe aussi super bien dans des jus de légumes ou dans certaines soupes au goût amer. Parfois je m’accorde un repas de triche et le lendemain je sens que la digestion est difficile.  Un jus avec du gingembre ça décape bien…attention à ne pas en abuser n’allez pas vous brûler la tuyauterie.

Quelques-uns des avantages : antispasmodique et anti-inflammatoire surtout au niveau articulaire, bon après en prévention c’est certainement super mais si je me bousille les articulations chaque jour avec des mouvements de musculation mal effectués le gingembre ne fera pas de miracle.

 

La coriandre

je l’utilise surtout avec les poissons en fin de cuisson, je trouve également que la coriandre s’associe bien avec le goût de la graisse de coco et du curry.

Quelques-uns des avantages : les effets anti-inflammatoires sont moins soutenus que les deux premières épices citées dans cet article, mais ce n’est pas pour cette raison que j’en consomme. Comme vous le savez je consomme pas mal de poisson gras, et il y a ce problème des métaux lourds à ne pas négliger. La coriandre pourrait avoir un léger effet pour éliminer les métaux lourds stockés dans l’organisme, donc pourquoi s’en priver.

 

Le poivre noir

je l’utilise avec mes légumes, mes poissons et mes viandes. Je trouve que c’est l’idéal également pour des préparations froides pendant l’hiver afin de se « réchauffer un peu ».  C’est une technique que j’ai apprise de la médecine chinoise, quand on mange froid, ajoutons des épices pour maintenir une bonne température interne et faciliter la digestion.

Quelques-uns des avantages : reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires le poivre noir a aussi d’autres avantages comme celui  de stimuler la sécrétion d’enzyme digestive et de bile, ce qui aura pour rôle de faciliter la digestion.

Bien entendu, je n’ai fait que citer les avantages qui me concernent plus ou moins pour ces épices, il est évident qu’il y a bien plus de recherches et de découvertes sur leurs vertus même à l’heure où j’écris ces lignes. Comme toujours, j’aime apprendre mais surtout mettre en place les choses, c’est pour cette raison que je les consomme au quotidien avec des rotations en fonction des plats que je fais.

Voir : se régaler avec sa diète au quotidien que vous trouverez ici

N’oubliez pas que pour changer durablement il faut trouver un rythme agréable, sans violence ni trop de frustration. Avec des bonnes habitudes et des tas de petits réflexes quotidiens vous changerez totalement votre façon de faire sans pour autant changer de vie.

Donnez-moi vos idées et retours en commentaires de cet article :)

 

 

Depuis des années je vous aide à vous muscler et sécher, si vous avez des questions ou des informations à partager sur cet article utilisez l'espace commentaires en dessous. Et si vous voulez m'écrire.contact@fitnessmith.fr  

Cet article a 4 commentaires

  1. Nicolas

    J’ai longtemps boudé les épices car je ne savais pas trop comment les marier avec ce que je cuisinais. Puis un ami qui fait du trail m’a expliqué toutes les vertus des épices et je me suis rendu compte qu’au-delà du goût elles amèentn un réle plus au plat alors j’ai commencé à m’y intéresser.
    Sais-tu si le curry détient les mêmes vertus que le curcuma ou pas du tout ? Car j’ai un peu du mal avec le curucuma alors que j’adore le curry.

    1. fitnessmith

      Il en contient un peu, et comme toi j’ai commencé par le curry et doucement j’ai ajouté du curcuma pour ne plus mettre que 20% de curry pour 80% de curcuma

  2. Alex

    Bonjour Théo, que penses-tu du Maca ? Je suis tombé sur ce « super-aliments » ayant des effets, d’après les sources, supérieurs à ceux du gingembre.

    1. fitnessmith

      Salut, pour le moment je n’ai rien vu de miraculeux sur le niveau d’énergie, le gingembre est moins stimulant par contre.

Un avis ?