? Comment développer son auto-discipline – Formation partie 3/4

Peut-être que nos attentes sont trop optimiste au quotidien. 

Par exemple l’entraînement, le sport, se bouger, c’est une chose que l’on aime faire quand nous nous sentons bien. 

Alors que dans la réalité, c’est quand tout va mal que nous en avons le plus besoin. 

J’ai remarqué que nous avons tous une forme de conditionnement il y a nos activités quotidiennes. 

Par exemple, on maîtrise bien notre travail bien le lieu où nous faisons nos courses. 

Si demain vous changer de travail, vous allez être perdu pendant quelques jours, le cerveau va lutter pour tenter de comprendre et s’adapter.

Pour accéder à la formation sur l’auto-discipline il suffit de se connecter ci-dessous.

Pour accéder à ce contenu VIP cliquez ici : .(Vous n'êtes pas encore VIP ? DEVENEZ VIP EN CLIQUANT-ICI !)

Cet article a 4 commentaires

  1. Nony

    Put*** c’est clair, tu parles d’une traite, clairement, il n’y a pas de “coupe” dans la séquence, c’est génial !

  2. Walid

    Excellent encore une fois un Grand Merci :)

  3. Nath

    Il est reconnu que les habitudes arrivent au bout de 21 jours.
    si on fait quelque chose pendant cette période, le cerveau le mémorise et cela devient une habitude. l’exemple du brossage de dents est peut-être bête mais c’est pareil. on est habitué à se laver les dents deux ou trois fois par jour. c’est un mécanisme.

    1. fitnessmith

      Bonjour Nath, en fait c’est une fourchette basse les 21 jours, je crois que la moyenne est 66 jours. De mémoire c’est un chirurgien plasticien qui avait déduit qu’au bout de 21 jours les patients s’habituaient à leur nouveau visage…J’ai par contre un livre pas mal là-dessus à te conseiller : http://amzn.to/2iReilU

Un avis ?