? Comment développer son auto-discipline - Formation partie 3/4

Peut-être que nos attentes sont trop optimiste au quotidien. 

Par exemple l’entraînement, le sport, se bouger, c’est une chose que l’on aime faire quand nous nous sentons bien. 

Alors que dans la réalité, c’est quand tout va mal que nous en avons le plus besoin. 

J’ai remarqué que nous avons tous une forme de conditionnement il y a nos activités quotidiennes. 

Par exemple, on maîtrise bien notre travail bien le lieu où nous faisons nos courses. 

Si demain vous changer de travail, vous allez être perdu pendant quelques jours, le cerveau va lutter pour tenter de comprendre et s’adapter.

Pour accéder à la formation sur l’auto-discipline il suffit de se connecter ci-dessous.

S'il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)
La partie Commentaires est protégée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion membre

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous