You are currently viewing Découvrez combien d’eau vous devriez boire en musculation

Lorsque nous nous entraînons, il est essentiel de rester hydraté pour maintenir de bonnes performances et favoriser la récupération. La déshydratation, qui se produit lorsque notre corps manque d’eau, peut avoir des effets néfastes sur notre organisme. Une étude récente a examiné l’effet de la déshydratation sur les réponses hormonales et métaboliques en musculation. Les résultats sont intéressants et nous permettent de mieux comprendre comment l’hydratation peut influencer nos séances d’entraînement. Dans cet article, nous allons explorer ces découvertes et leurs implications pour les amateurs de musculation.

Effets de la déshydratation sur les hormones

La déshydratation a un impact sur les hormones de notre corps, ce qui peut avoir des conséquences sur notre entraînement en musculation. L’étude a montré que la déshydratation augmentait les concentrations de cortisol et de norépinéphrine, des hormones cataboliques qui peuvent favoriser la dégradation musculaire. Cela signifie que lorsque nous nous entraînons en état de déshydratation, notre corps peut avoir du mal à construire et à maintenir la masse musculaire. Ce qui peut aussi se traduire par un état d’inconfort et de stress lors d’une déshydratation légère.

Réponses hormonales à l’exercice

En plus des hormones cataboliques, l’étude a également examiné l’effet de la déshydratation sur les hormones anaboliques telles que la testostérone et l’hormone de croissance. Les résultats ont montré que la déshydratation atténuait la réponse de la testostérone à l’exercice. La testostérone est une hormone essentielle pour la croissance musculaire et la récupération. Par conséquent, lorsque nous nous entraînons en état de déshydratation, notre corps peut avoir du mal à maximiser les effets anaboliques de l’exercice.

Effets métaboliques de la déshydratation

En plus des hormones, l’étude a également examiné les effets de la déshydratation sur le métabolisme. Les résultats ont montré des modifications du métabolisme des glucides et des lipides en état de déshydratation. Cela signifie que notre corps peut avoir du mal à utiliser efficacement les glucides comme source d’énergie pendant l’exercice, ce qui peut affecter nos performances. De plus, la déshydratation peut également altérer le métabolisme des lipides, ce qui peut avoir un impact sur la combustion des graisses pendant l’entraînement.

hydratation musculation homme

Conseils pour rester hydraté pendant l’entraînement

Pour optimiser nos séances d’entraînement en résistance, il est essentiel de rester correctement hydraté. Voici quelques conseils pour maintenir une bonne hydratation pendant l’exercice :

  1. Buvez de l’eau avant, pendant et après l’entraînement : Assurez-vous de boire suffisamment d’eau pour compenser la perte de liquide due à la transpiration pendant l’exercice.
  2. Surveillez votre urine : La couleur de votre urine peut être un indicateur de votre état d’hydratation. Une urine claire ou légèrement jaune est généralement un signe de bonne hydratation.
  3. Évitez les boissons sucrées ou alcoolisées : Ces boissons peuvent contribuer à la déshydratation. Optez plutôt pour de l’eau ou des électrolytes pour vous hydrater efficacement.

Conclusion de la 1ʳᵉ partie

L’étude a démontré que la déshydratation peut avoir des effets néfastes sur les réponses hormonales et métaboliques à l’exercice de résistance. Il est donc crucial de maintenir une bonne hydratation pour optimiser nos performances et favoriser la récupération musculaire. En suivant les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez vous assurer de rester correctement hydraté pendant vos séances d’entraînement. N’oubliez pas que l’eau est essentielle pour soutenir vos objectifs de musculation et obtenir les résultats que vous recherchez.[1]

hydratation musculation femme

L’impact de la musculation sur l’hydratation corporelle chez les hommes et les femmes

Dans la quête constante de bien-être physique, l’entraînement en résistance a été prouvé comme étant l’une des méthodes les plus efficaces pour maintenir une bonne santé musculaire. Récemment, une étude a été menée pour étudier l’impact de ce type d’entraînement sur l’hydratation corporelle chez les hommes et les femmes. Voyons en détails ces résultats intrigants.

La recherche a impliqué une période d’entraînement de 16 semaines pour 30 hommes et 34 femmes, tous d’un âge moyen d’environ 22,7 ans. L’entraînement consistait en une série d’exercices de tout le corps, effectués trois fois par semaine. Après cette période, les chercheurs ont analysé l’eau totale du corps (TBW), l’eau intracellulaire (ICW), l’eau extracellulaire (ECW) et la masse musculaire squelettique (SMM) de chaque participant.

Le résultat ? Un gain significatif d’hydratation corporelle chez les hommes (+7,5%) et les femmes (+7,6%), principalement dans le contenu intracellulaire. La masse musculaire squelettique a également augmenté chez les hommes (+4,2%) et les femmes (+3,9%). Un point essentiel à noter est que le sexe des participants n’a pas influencé ces résultats.

En d’autres termes, l’entraînement en résistance favorise une augmentation de l’hydratation corporelle, quel que soit le sexe de la personne. Non seulement il améliore la force et la masse musculaire, mais il contribue aussi à une meilleure hydratation des cellules du corps. C’est une avancée prometteuse pour les amateurs de fitness qui cherchent à améliorer leur condition physique.[2]

 

Combien d’eau devez-vous boire en musculation ?

**À VOIR** : L’eau : la fontaine de la force

  1. Rétention d’eau : ce que tout le monde ignore
  2. Assimilation : en combien de temps assimilez-vous l’eau que vous buvez
  3. La soif : pourquoi c’est trompeur et comment contourner le problème
  4. Les cellules : faire entrer l’eau dans les cellules
  5. Performance : comment s’hydrater pour être performant
  6. Déshydratation : nous le sommes tous sauf si vous faite ce qu’il faut
  7. Après l’effort : ne surtout pas boire de l’eau mais appliquer autre chose
  8. Perte de poids : le rôle de l’eau
  9. Stress et rétention d’eau : le mécanisme complet
  10. Sommeil et hydratation : ce qu’il se passe quand vous dormez mal
  11. INCLUS : les 9 conseils pour mettre en place une nouvelle routine

CLIQUEZ-ICI POUR VOIR

 

Références : 

  1. Effect of hydration state on resistance exercise-induced endocrine markers of anabolism, catabolism, and metabolism
  2. Resistance training promotes increase in intracellular hydration in men and women

Depuis des années je vous aide à vous muscler et sécher, si vous avez des questions ou des informations à partager sur cet article utilisez l'espace commentaires en dessous. Et si vous voulez m'écrire.contact@fitnessmith.fr  

Laisser un commentaire