Cortisol et musculation comment prendre le contrôle

Le cortisol est très utilisé dans le discours des coachs et des pratiquants avancés de musculation, pourtant il est toujours traité dans le même axe négatif. Si vous voulez étendre vos connaissances, il est probable que ce contenu soit fait pour vous.

 

  • Vous avez régulièrement des moments de stress sans en avoir un contrôle total
  • Il vous arrive de manger par compulsion même sans TCA
  • Pour une même situation, parfois vous êtes sûre de vous et parfois non sans comprendre pourquoi
  • La perte de muscle est importante au régime pour vous et vous souhaitez corriger ça
  • Il vous reste toujours du gras même après un régime très restrictif
  • Vous avez parfois un grand manque d’énergie au réveil et du mal à vous endormir le soir

 

Le cortisol est une hormone mal aimée, car elle est associée au stress. Néanmoins, elle est aussi responsable de votre énergie au réveil et vous permet d’avoir de l’énergie lors d’un événement de stress, de peur ou d’angoisse.

Cette sensation de tension que vous ressentez parfois lors d’un fort stress est une des actions du cortisol et nous allons en parler dans ce contenu.

Sans le cortisol, vous resteriez figé face au danger en étant incapable de trouver des ressources pour agir, le problème pour beaucoup c’est qu’ils ont beaucoup de cortisol dans la journée et donc ils viennent à en manquer au moment crucial.

La grosse erreur des discours modernes et de chercher à couper la production de cortisol, c’est une énorme bêtise qui peut vous conduire à plus de mal que de bien.

 

C’est pour cette raison que j’ai préparé ce contenu, en travaillant sur 3 axes :

  1. La nutrition
  2. L’entraînement
  3. Le style de vie

Je vais vous montrer comment à l’aide de ces trois axes vous allez pouvoir synchroniser votre cortisol pour être plus énergique, plus confiant, plus sec et même plus dominant.

 

Contenu de la formation :

  1. Le rôle méconnu du cortisol pour l’homme
  2. Le sentiment de dominance lié à la testostérone et au cortisol ( ça va vous surprendre )
  3. Le mécanisme hormonal de la prise de graisse abdominale
  4. Comment devenir un “mâle alpha” ou “leader” en ne partant de rien en suivant une suite d’étape
  5. 14 outils pour resynchroniser son cortisol
  6. Les entraînements à ne surtout pas faire
  7. Le jeûne intermittent et son côté obscur
  8. Le café serait-il finalement un allié
  9. Support PDF + vidéo formation

 

Avec cette formation vous allez pouvoir améliorer votre propre style de vie, mais aussi celui de vos élèves si vous êtes coach. Pour y accéder, il vous suffit de suivre le lien ci-dessous.

 

 

 

S'il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 12 commentaires

  1. Christelle

    Hello Théo !

    Formation très intéressante ! Merci !

    Dit moi, vu que les glucides diminuent le stress, ne serait-ce pas alors plus intéressant de mettre nos glucides plutôt en fin de journée qu’en début vu que le matin le cortisol est haut et le soir non ?

    Merci !

    1. fitnessmith

      Pour l’anxiété et le stress oui ( mais uniquement les bons à IG BAS ) mais au détriment de la sèche…

  2. Gascoin Bastien

    Super formation comme chaque semaine! Concernant ce que tu disais le cortisol étant plus élevé le matin, le sport a jeun le matin ne serait pas néfaste ?

    1. fitnessmith

      Néfaste pour gagner du muscle mais bénéfique pour bruler du gras ;)

  3. Romain

    Je partage entièrement tes observations concernant le café, c’est une remarque que je me faisais depuis longtemps: pour moi, le café semble amplifier l’état du moment: anxiété/nervosité/stress ou détente/bonne humeur/créativité/energie physique ou mentale. J’essaie d’ailleurs de le limiter dans les périodes de travail où je suis débordé, car le cerveau libère lui même les substances (adrénaline?) pour se booster, je trouve que l’ajout de café renforce se ressentis de “rush” et on perd la “clarté” métale, comme si on était en “sur-régime”.

    1. fitnessmith

      Merci pour ton témoignage Romain

  4. Alek

    Excellent, j’aime beaucoup ce genre de formation avec les études dans le support

  5. cyril

    Formation très intéressante ;)

  6. NATHALIE MUSSARD

    C’est quoi le CHO s’il te plaît, la DGA, les abréviations peuvent être évidentes pour toi, mais pas pour tout le monde ? Et qu’est-ce les glucides exogènes ?

    1. fitnessmith

      Salut Nathalie

      Le DGA j’explique au début c’est les directives diététiques pour les Américains ( DGA ) et CHO ( carbohydrate ) ce sont les glucides.

      Regarde bien les PDF je mets les sources en bas tu as juste à copier coller les liens sur ton navigateur web et u peux lire toutes les études. Les abréviations sont toujours expliqué en début d’étude lors de leur première citation.

      Bonne journée à toi

  7. NATHALIE MUSSARD

    Merci, désolée de ne pas avoir vu :-)

  8. Lucas D

    Bon contenu, merci !

Un avis ?