You are currently viewing Comment le lait réduit votre testostérone ?

Si vous voulez calmer vos ardeurs, vous pouvez consommer du lait, c’est une méthode efficace pour réduire la testostérone. C’est ce que la recherche nous dit aujourd’hui. 

En musculation, il y a une image qui colle à la peau, celle des gros bodybuildeurs qui consomment des litres de lait par jour. Il est vrai que c’est plus calorique que l’eau. Si vous buvez du lait à la place de l’eau à table, vous augmenterez sensiblement vos apports caloriques.

Malheureusement le lait que vous achetez aujourd’hui n’est plus celui de nos grands-parents, il contient beaucoup d’œstrogène et cela perturbe vos hormones. Donc à moins d’être sous TRT ( ce qui est illégal en France ), le lait moderne me semble peu approprié pour la prise de muscle. Et même si c’était possible, de forts taux d’œstrogène ne sont jamais bons.

Si vous souhaitez quand même consommer du lait, recherchez la mention « nourrie à l’herbe ou grass-fed » même si cela n’est pas la garantie d’avoir la même qualité qu’il y a 100 ans.

Ce qu’en pensent les chercheurs ( traduit de l’anglais )

Les données actuelles sur les hommes et les enfants indiquent que les œstrogènes dans le lait ont été absorbés et que la sécrétion de gonadotrophines a été supprimée, suivie d’une diminution de la sécrétion de testostérone. La maturation sexuelle des enfants prépubères pourrait être affectée par la consommation ordinaire de lait de vache.1

Le rôle des composés environnementaux à activité œstrogénique dans le développement des troubles de la reproduction masculine a été une source de grande préoccupation. Parmi les voies d’exposition humaine aux œstrogènes, nous sommes particulièrement préoccupés par le lait de vache, qui contient des quantités considérables d’œstrogènes. 
Les principales sources d’œstrogènes d’origine animale dans l’alimentation humaine sont le lait et les produits laitiers, qui représentent 60 à 70 % des œstrogènes consommés. Les humains consomment du lait provenant de jeune vache qui n’a pas encore eu de veau. Dans la seconde moitié de la grossesse, lorsque les niveaux d’œstrogènes chez les vaches sont nettement élevés.
Le lait que nous consommons aujourd’hui est peut-être assez différent de celui consommé il y a 100 ans. Les vaches laitières modernes génétiquement améliorées, comme la Holstein, sont généralement nourries d’une combinaison d’herbe et de concentrés (mélanges céréales/protéines et divers sous-produits), leur permettant de « lacter » pendant la seconde moitié de la grossesse, même à 220 jours de gestation. Nous émettons l’hypothèse que le lait est responsable, au moins en partie, de certains troubles de la reproduction masculine.2

 

 

Comment le lait agit sur votre testostérone ?

À voir ensuite : Booster son taux de testostérone naturellement

Augmenter sa testostérone est naturellement est devenu une recherche fréquente chez les hommes de tout âge.

Pour augmenter sa testostérone facilement, il faut d’abord savoir si votre taux actuel est normal.

Avec la vidéo qui va suivre, vous allez comprendre qu’un taux de testostérone normal est largement suffisant, mais malheureusement il faut faire le nécessaire pour obtenir ce que notre corps peut nous fournir naturellement.

Et votre taux d’œstradiol e2 alors ? Vous connaissez ? Les efforts sont en particulier dans votre style de vie, regardez cette vidéo de 30 minutes et apprenez à booster votre testostérone.

DÉMARREZ ICI

Références

1https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19496976/

2https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11601881/

Depuis des années je vous aide à vous muscler et sécher, si vous avez des questions ou des informations à partager sur cet article utilisez l'espace commentaires en dessous. Et si vous voulez m'écrire.contact@fitnessmith.fr  

Cet article a 2 commentaires

  1. Tom Nachin

    Bonjour Théo,
    Merci pour tous tes contenus de qualité.
    Ce sujet m’interroge concernant les différentes poudres WHEY et CASEINE. Doit on penser que cela se répercute sur ces produits?

    1. fitnessmith

      Alors oui, pour le low-coast mais non pour les poudres de lait provenant de vaches nourries à l’herbe et dans le respect des cycles de la bête.

Un avis ?