Comment faire une diète cyclique en musculation

Une diète cyclique en musculation consiste à perdre du gras sans perdre de masse musculaire. Ce protocole alimentaire a pour but de cycler les apports en glucides sur la semaine avec des jours hauts en glucide et des jours bas en glucides. Nous allons voir ici les erreurs à ne pas commettre pour ne pas perdre du muscle, comment conserver son énergie, comment perdre du gras avec cette approche alimentaire.

Inscrivez-vous au programme VIP pour accéder à la diète cyclique revue et corrigée par Fitnessmith ce qui vous aidera à perdre du gras sans perdre de masse musculaire et sans ruiner votre métabolisme.

  • Perdre du gras sans souffrir de la fatigue des régimes
  • Conserver son volume et sa congestion musculaire à l’entrainement
  • Éviter la perte de force liée aux régimes classiques
  • Conserver le maximum de masse musculaire déjà acquise
  • Conserver un métabolisme élevé même pendant votre perte de graisse
  • Supprimer les carences de ce régime
  • Les suppléments les plus utiles quand on réduit les glucides
  • Programme diététique au format PDF + vidéo

Histoire de la diète cyclique

 

En 1862 William Banting, dirigeant d’une société de pompe funèbre décide de perdre du poids, car sa vie était devenue trop difficile. Il fait appel au Dr Harvey qui lui recommande un régime à base de protéines et de graisse, mais sans glucides. William Banting corrige ses problèmes liés au surpoids en quelque temps.

Entre 1950 et 1960, les chercheurs pensent solutionner les problèmes cardiaques en réduisant la consommation de graisses. Cette approche aura pour but d’augmenter la part des glucides dans l’alimentation. C’était le début des régimes sans graisses pour maigrir.

Bien que ces recommandations soient largement diffusées dans le monde, certains marginaux comme Rheo Blair ou Vince Gironda recommandent des diètes sans glucides avec une forte teneur en graisse et en protéines. Cela se passe dans les années 70-80 et certaines rumeurs disent qu’Arnold Shwarzeneger lui-même aurait suivi les conseils nutritionnels de ces préparateurs.

Dans les années 90 arrivent les diètes du Dr Atkins, qui font la part belle aux protéines, aux graisses saines et à la réduction des glucides. En parallèle, certains sportifs de force comme le Dr Di Pasquale mettent en place ce qu’ils appellent une diète métabolique ( qui sera la naissance dans le monde du fitness de la diète cyclique ).

Même si ce protocole était initialement proposé pour “anaboliser” ( donc, prendre de la masse musculaire ) il s’est avéré très performant pour brûler du gras sans subir les effets néfastes du régime.

Popularité de la diète cyclique

Dans les années 2000 le muscle revient progressivement à l’écran après avoir était boudé pendant quelques années au cinéma. Ce n’est plus les physiques hors normes mais plutôt les physiques sec et musclé “Fit” qui plaisent le plus.

Le grand public commence à se tourner vers des coachs plutôt que des médecins pour perdre du poids.

Le coach et préparateur Chris Powell recommande ce genre d’approche alimentaire en cyclant les glucides. Pour rappel il est spécialiste en perte de poids extrême.

Aujourd’hui j’apporte ma modeste pierre à l’édifice en apportant ma propre vision et le rythme à suivre lorsque l’on souhaite perdre du gras avec ce protocole. Surtout au niveau des possibles carences à combler.

 

Comment perdre du gras avec la diète cyclique en musculation

Pour accéder à ce contenu VIP cliquez ici : .(Vous n'êtes pas encore VIP ? DEVENEZ VIP EN CLIQUANT-ICI !)

Cet article a 10 commentaires

  1. NATHALIE MUSSARD

    Super, surper , je connaissais déjà cette diète, mais, je n’arrive pas à la mettre en place. J’essaie depuis plusieurs années, mais, c’est dur de manger autant de glucides et si peu de gras… Manger si diététique, c’est dur. Est-ce que tu la pratiques également ou es tu en diète cétogène 6 jours sur 7 avec un rebond glucidique par semaine stp ? Je peux faire sans aucun glucides, sans édulcorants, mais, avec si peu de gras c’est terrible, quoiqu’on en dise, ça fait une nourriture moins savoureuse. Il y a même des livres de recettes, il y a des recettes qui ne marchent pas, tellement il y a peu de gras. Pour le moment je suis en diète cétogène, avec consommation de glucides parfois, mais, il faut que je me remette à compter mes macros… Le plus gros problème pour moi, reste les problèmes de sommeil qui dit on compte pour 33% dans la diète…

    1. fitnessmith

      Salut, moi je suis en diète lowcarb ( non cétogène ) à l’année, je coupe vraiment les glucides que deux ou trois fois par ans pour la sèche pendant quelques semaines seulement. La diète cyclique personnellement je ne l’a fait pas car je n’ai pas de soucis avec la privation de féculents mais je comprends que certains oui, d’où le but de cette vidéo.

  2. NATHALIE

    Poisson tu recommandes combien de fois par semaine stp ? 3 fois ou 6 fois (sur 6 repas ? ). Il est plus facile de suivre une diète cétogène haute en gras, qu’une diète cyclique :-)

    1. fitnessmith

      Pour le poisson il n’y a pas de maximum mais plutôt un minimum de 8 repas ( midi/soir ) si l’on suit ce plan.

  3. NATHALIE

    D’accord, merci beaucoup pour toutes ces réponses :-)

  4. NATHALIE

    Ok, diète low carb à moins de 100 g de glucides par jour :-) Mais, glucides tous les jours…

  5. seb

    Toujours au top cette formation ! Avec ton regard d expert , que pense tu de l émission de Chris powell sur w9 ?

    1. fitnessmith

      Merci, je trouve ça bien car il montre aussi la partie nutrition et ne cherche pas à faire plaisir mais à être juste en faisant appel à des “experts”. par contre elle n’est plus diffusé en France je crois et les tournages sont terminé aux états unis.

  6. José

    Un énorme merci pour cette grande formation, je me souviens de ta première vidéo sur la diète cyclique qui était nouvelle pour moi, j’avais appris beaucoup de choses et cette mise à jour est une bonne feuille de route que je vais bien suivre juste après ma diète cétogène qui se termine pour réhabituer mon corps tout doucement à reprendre une diète plus calorique et santé, surtout que je commence un peu à fatiguer physiquement, mais je tiens bon, je connais la “mécanique” depuis quelques années déjà. Intéressant ce que contient la tomate, j’en savais beaucoup de choses, mais pas celle là! Adopté! Et les oléagineux que tu proposes sont intéressant aussi, je vais essayer de décrocher du classique “amandes-noix et noix de cajou” pour ceux-là!!!

    1. fitnessmith

      Merci pour ton retour José

Un avis ?