Comment dépasser l’étape de stagnation dans la perte de poids ?

La perte de poids est un processus qui n’est pas figé dans le temps, c’est-à-dire que la méthode utilisée pour les 1ers kilos à perdre ne sera pas la même que pour les derniers.

 

Quand vous regardez autour de vous, beaucoup de pratiquants se lancent dans une perte de graisse avec comme objectif d’avoir les 6 abdos apparents et des muscles bien dessinés. Malgré leurs efforts, ils n’y arrivent jamais complètement et nous allons voir pourquoi.

 

Pour perdre du gras, il faut respecter ces règles de base : 

 

  1. Avoir une bonne capacité à utiliser son énergie ( ses graisses de réserve )
  2. Maintenir un métabolisme viable pendant toute la durée de la sèche
  3. Consommer des aliments qui ne perturbent pas ou peu le processus d’utilisation des graisses de réserve

 

Le sport ou un rythme de vie de vie actif sont les meilleures solutions pour utiliser ses graisses de réserves, mais pour y accéder il nous faut consommer des aliments particuliers, à des moments particuliers et dans des proportions adaptées.

 

Si l’on mange trop peu le métabolisme s’effondre, si l’on mange trop le poids stagne.

 

Néanmoins, même en faisant ce qu’il faut, après quelques semaines de perte de poids, on stagne et l’explication est toute simple.

 

Nous recherchons toujours le confort après l’effort. Une perte de poids engendre des efforts ( sport, diète, habitudes de vie ) qui  sont difficiles à prendre au début, mais qui vont devenir faciles après les premiers temps.

Une situation de confort s’installe et la stagnation aussi, car vous ne faites pas évoluer votre stratégie de perte de poids.

 

 

Si vous stagnez dans votre perte de poids

Essayez d’incorporer un ou plusieurs conseils ci-dessous pour relancer la perte de poids :

 

  1. Accordez-vous 5 jours loin du régime en consommant des aliments plus denses en énergie ( notamment glucides ).
  2. Ajouter 20 à 30 minutes de cardio à basse intensité en fin de séance de musculation ( jamais avant ).
  3. Incorporer du cardio HIIT 3 fois par semaine de préférence le ventre un peu vide.
  4. Augmentez votre apport en omega-3, surtout si vous ne mangez pas de poisson.
  5. Si vous mangez beaucoup de protéines, mangez toujours un peu plus de légumes pour tamponner l’acidité
  6.  Allégez votre apport en graisse si vous avez tendance à suivre la diète cétogène ( conservez les plus saines dans la journée seulement )
  7. Partez un week-end en famille ou chez des amis ou loin de chez vous pour déconnecter du quotidien.
  8. Si vous ne faites que du cardio, mettez-vous à la musculation en salle ou chez vous.

Pas la peine de tout faire d’un coup, choisissez deux choses pour les 15 prochains jours, puis deux autres en ajout pour les 15 jours suivants, etc.

De cette façon vous allez faire de petits efforts supplémentaires graduellement ce qui vous empêchera de stagner.

 

Pour aller plus loin, lisez mon ouvrage sur la perte de graisse ici. 

 

Bonne sèche à tous,

Théo @fitnessmith

 

Partager

Cet article a 2 commentaires

  1. José

    Merci Théo pour ce “rappel” sur les bases de la perte de graisses, (et qu’on retrouve très bien détaillé dans ton ebook shredded) c’est une bonne mise à jour qui me rappelle que je ne m’égare pas à droite à gauche et que je suis toujours dans une bonne ligne de conduite avec le cardio HIIT 3 x semaines.

    1. fitnessmith

      Salut José,

      Merci pour ton retour, difficile de ne pas se remettre en question avec la génération fitness actuel…

Un avis ?