Comment avoir un corps de rêve de 20 à 90 ans

Nous allons parler du Home gym mais aussi du corps de rêve à 20 ans.

  • 13 supersets à la maison:

: https://www.fitnessmith.fr/13-supersets-a-essayer-chez-vous/

#podcastFitness #musculation #nutrition

La question de l’auditeur :

Bonjour Théo, voilà j’ai une problématique. Je sais d’avance qu’elle ne sera pas très facile à traiter mais j’aimerai tellement que tu m’apporte quelques pistes de réflexions. Je suis désespéré concernant ma situation et je ne sais plus quoi faire.

Alors voilà, je suis une femme de 20 ans, assez jeune, mesurant 1,65m et pèse en ce moment 74kg.

J’ai commencer le sport à 16 ans donc en 2016. Au début c’était seulement du cardio et des cours collectif. Puis en 2017, j’ai commencer à m’intéresser à la prise de muscle sans pour autant être focus musculation. Je musclais seulement le bas du corps.

Été 2017, j’ai commencer ma première « sèche ». Elle était drastique (sur le coup je me rendais pas compte puisque je voyais que je perdais du poids très vite) 800 a 1000kcal par jour, aucun glucide, gluten, ou encore produit laitiers. En l’espace de 10 semaine j’ai perdu 10kg. Puis arrive septembre 2017, ou commence l’enfer…

En enfet, j’ai commencer à développer des TCA. Je compulsais sur la bouffe en permanence, je mangeais ce qui me faisait réellement plaisir et ce que je me suis privé durant cette perte de poids.

Depuis septembre 2017 je suis boulimique vomitive puis 1 an après j’ai arrêter de vomir mais je compensais autrement (sport jeune ect) jusqu’à été 2019, ou là, j’ai découvert le jeune intermittent. Je l’es mis en place puis je me sentais mieux. Enft inconsciemment je me disais que tant que je dépassais 16h de jeune, je pouvais consommer ce que je veut. Bien entendu, j’avais perdu un peu de poids mais direct dès que j’ai arrêter j’ai repris mes kilos. Désespérer et fatigué j’ai lâcher prise. Coter entraînement je me donnais toujours à fond. J’avais un entraînement basé PUSH PULL LEG couplé à de l’entraînement axé Powerlifting.

Mais je commençais à réalisé que je n’avais aucun physique, aucune évolution dans le mirror.. que j’avais depuis toujours mon surpoids..

Puis viens le confinement en mars 2020. Comme j’avais très peur de grossir, j’ai commencer à ne consoler qu’un seul repas par jour. Je me disais que j’allais perdre du poids. Je faisais bcp de cardio et je maintenais mes entraînements de musculation à la maison. Effectivement j’en ai perdu. suite à ça j’ai eu des commentaires positif sur mon physique mais pour moi ce n’était pas assez. Il fallait que je change ma manière de m’alimenter. J’ai commencer à calculer mes calories mais impossible pour moi de tenir plus de 3 jours. Depuis plus d’un mois, mes crise de boulimie sont revenu. Je ne sais pas plus quoi faire. J’ai l’impression que rien je marche sur moi.

Comment retrouver un rapport sain à la nourriture? Comment s’alimenter sans que cela deviennent une obsession? Enfin, comment arriver à perdre du poids sans culpabilisé?

Merci à toi, j’espère que tu auras lu ce gros pavé, et je te remercie pour tout ton investissement et ton travail pour nous fournir du contenu de qualité aussi bien gratuit que payant. D’ailleurs, je suis passée à l’abonnement VIP, et je ne regrette pas car j’ai appris bcp de chose grâce à ton contenu VIP. Merci encore

Bonjour Théo. Tout d’abord merci pour tout ce que tu partages avec nous. Voilà ma question : Je pratique un entraînement type hypertrophie depuis mes débuts en musculation sur un rythme de 5 séances / semaine. Je souhaiterais intégrer un entraînement type forcé mais je ne sais ni quand commencer celui-ci, ni pour combien de temps. J’ai aussi vu que ce type d’entraînement se déroulait sur 3 entraînements / semaine (avec 1 jour de repos entre chaque séances) et j’ai peur que cela ne soit pas suffisant car je suis adepte des gros volumes d’entraînement. Merci des conseils que tu pourras me donner.

Salut Théo, tout d’abord je tenais à te remercier pour tout ce que tu nous apporte en terme de connaissance. Ma question est la suivante : je tourne autour de 2200 Kcal /jour (1m69 / 58 Kg) donc je ne suis pas à plaindre en terme de quantité de nourriture sachant que je prône pour une alimentation saine la semaine mais je m’accorde un repas “plaisir” le samedi soir en famille (fait maison ou pas) et j’ai souvent du mal à me “restreindre” sur les quantités. Je voulais savoir si tu avais des pistes pour ne pas passer en mode “grosse bouffe” ? merci et continu comme cela

Un avis ?