Comment augmenter la synthèse protéique ( même au régime )

Vous vous demandez si vous pouvez prendre du muscle au régime ? Vous avez envie de perdre du gras tout en prenant du muscle ? Pour une personne qui ne connaît pas la nutrition et l’entraînement c’est impossible mais si vous avez les notions que je partage avec vous aujourd’hui vous allez pouvoir progresser ( même au régime ).

Dans cette formation nous allons voir ensemble :

 

👉 La synthèse protéique c’est quoi : explication rapide avec des mots simples

👉 Que font les athlètes d’élite : leur façon de prendre du muscle en perdant du gras

👉 Conserver la masse maigre : l’apport optimal en protéine durant une restriction calorique

👉 Le combat des protéines : les sources à utiliser et celles à oublier

👉 Cétogène chez l’athlète de haut niveau : les résultats improbables mais bien réel

👉 Le protocole nutrition militaire : ce qu’ils ont découvert avec leur dosage en protéines

 

Pour y accéder suivez ce lien pour vous inscrire ou connectez-vous à votre espace VIP ci-dessous.

S'il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 10 commentaires

  1. bernard petit

    bonnes infos merci

  2. Alex

    Encore une formation enrichissante, qui conforte encore plus tes précédentes formations. Merci pour tout ce contenu de qualité que tu nous fournis chaque semaine.

    J’ai, par contre, une petite question : n’étant pas au régime mais plus dans une optique de maintien (2625kcal pour 1m76/70kg), faut-il rester sur les 2g recommandés ou peut-on pousser sur 2,2g ?

    1. fitnessmith

      Merci, cela va dépendre de ta nature dominante, si tu peux manger pas mal de glucide et de lipides sans engraisser… sinon il faut privilégier les protéines.

      Personnellement je suis à 1,8 ou 2 quand je stabilise, mais au régime ça monte. C’est individuel.

      1. Alex

        Merci pour ton retour.
        Par contre, j’avoue être un peu perdu… Quand on parle de 2g de protéines, on parle en général ou juste animales, sachant que la plupart des protéines végétales sont incomplètes.
        Dans un podcast, tu disais que l’on devait avoir au moins 40% de nos apports de protéines sous formes végétales. En suivant ce constat, ça ne fait pas beaucoup de protéines « complètes » (pour ma part ça ferait environ 94g de protéines animales).
        Bon après je pense que je chipote, mais on est noyé sous tellement d’informations Qu’on s’y perd… À quand un programme hard reset en nutrition ? ^^).

  3. Valérie Goulet

    Merci pour ton travail, Théo..
    Formation très riche et complémentaire par rapport à tes autres formations sur le sujet….
    J’ai – encore – appris cette semaine !!!!!!!

  4. Conket

    Super formation très précise! Ultra intéressante et basée sur les dernières recherches. D’ailleurs tu as pas mis toutes les sources citées en dessous?

    1. fitnessmith

      Merci à toi,

      C’est ok ;)

  5. José

    Donc si j’ai bien compris, le mythe de perdre un peu de masse musculaire pendant la sèche serait un “peu faux” mais pas complètement? Si on s’y prend bien comme tu le détailles dans ta vidéo, on peu toujours anaboliser et gagner un peu de muscle durant cette période?
    Si c’est bien le cas, ça va remotiver un grand nombre de pratiquants (comme moi!) durant cette période assez difficile, et balayer un peu cette vieille croyance!
    Merci pour cette formation ;-)

    1. fitnessmith

      Oui, mais plus tu es gros ( en muscle ) et plus c’est compliqué, souvent dans les études ce sont des sportifs pas des culturistes. Mais il est vrai qu’avec et sans la bonne dose de protéine le catabolisme est accentué.

  6. Alek

    Merci Théo, je trouve ce genre de sujet très intéressant

Un avis ?