Trouver et analyser ses points faibles pour progresser : formation en vidéo

Apprendre à s’analyser, c’est une compétence que personne ne nous apprends à l’école ( ni même ailleurs ) au niveau physique, tu as les livres que j’ai déjà présentés qui traitent du sujet, mais au niveau de tes gênes et de ton environnement personne n’en parle clairement.

Dans cette formation vidéo, je vais te parler de qui tu es, clairement avec une grille de lecture, mais aussi des explications cohérentes sur chaque cas de figure. Que tu souhaite perdre de la graisse ou prendre de la masse musculaire, tu es obligé de passer par cet apprentissage si tu ne veux pas stagner ou pire abandonner avec le temps et les échecs.

J’ai mis en place un questionnaire auquel tu vas répondre de manière simple et anonyme pendant la formation, ensuite selon ton score, tu auras des points faibles à travailler et des points forts à conserver, de cette manière, tu vas progresser grâce à l’optimisation de toi-même et de ton rythme de vie.

Que ce soit la nutrition, le repos, le stress, la vie sociale, et même le sexe… Tout y passe pour savoir exactement qui tu es vraiment et à quoi tu vas le mieux réagir dans ta progression.

Je suis fier de vous présenter ce nouvel outil pédagogique, il tombe à pic pour démarrer à 110%.  

S'il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 13 commentaires

  1. Diskkun

    Théo, ce questionnaire, plusieurs questions, j’ai dû écrire : “Oui et non”, car la réponse dépend des périodes, je pense à la vie sociale active, à être extraverti ou introverti, me concernant… Je suggérerai de le refaire régulièrement, ce questionnaire. J’ai eu une sensation de me retrouver avec des défauts présents dans les trois classements (si je mets oui à tous les “oui et non”, je suis à plus de 12…)

    Mais, après ce questionnaire, le refaire régulièrement, quand je suis dans une période où ça a fluctué, je pense que je saurai où j’en suis à l’instant t.

    Encore merci.

    1. fitnessmith

      salut,

      Oui c’est une bonne approche, mais tu peux aussi le faire en te disant “en général je suis plutôt oui ou non ?” ça aide aussi :)

  2. fouad

    Vraiment sympa comme formation, on en arrive aux 3 fameux morphotypes (ecto/meso/endomorphe).

    Moi je suis dans le 2ème cas de figure et j’me retrouve bien dedans.

    Je sens que c’est en me tournant vers une nutrition clean que j’peux tenir mes résultats sur la durée.

    Merci à toi.

    1. fitnessmith

      Oui ça y ressemble mais moi je ne trouve aucun cas plus avantageux qu’un autre, chacun des scores ont des compétences et des points faibles :)

  3. Romain Casanova

    Merci beaucoup Théo, c’était vraiment utile, je suis clairement dans le 3ème catégorie, et ca ne m’étonne pas vu que j’ai un métabolisme très lent( comme toi apparemment) Je vais donc faire attention à mes glucides et bouger plus.

    1. fitnessmith

      Merci pour ton retour :)

  4. lafouz

    salut
    je vous remercie pour se site.
    il est bien facile a navigue et en plus se que il veut un homme un son corp
    mais moi j’ai un problem j’ai pas pu faire entre mon ventre
    s’il vous plais donner moi une solution pour perde du poids puis pour faire entre mon ventre
    merci

  5. Florian.D

    interessant mais voyant le titre je m’attendez a autre chose bien que tu recardes plus ou moins les chose dans l’intro

  6. Vauleon

    Très bonne formation pour ma part !
    Je me retrouve avec 13 oui, j’ai donc besoin de bien gérer mes calories, ainsi que mon repos. Je me retrouve dans tout ce que tu dis, étant cuisinier j’ai beaucoup de période de « stress » dans ma journée, je bouge beaucoup etc et c’est vrai que même en mangeant beaucoup je reste sec! Maintenant, je sais aussi que mon sommeil est à améliorer, même si je dors plus de 8h je suis fatigué. Donc à voir si mon sommeil est vraiment réparateur, et aussi pourquoi pas ajouter une petite sieste de temps en temps. Bref, ta vidéo était vraiment top! Merci Théo

    1. fitnessmith

      Salut, merci pour ton retour, le sommeil on doit le chouchouter, mais pour ça il faut le mériter, psychiquement et physiquement.

  7. Stella

    Bonjour,

    Merci pour la formation qui m’a été très utile pour me comprendre. Je suis dans la catégorie N°2. Je pèche sur le sommeil. Je me couche à 22, mais sans mettre d’alarme, il m’arrive très souvent de me lever vers 4-5h du matin. Mon taff est un travail décalé. Je suis un jour du matin, le lendemain de l’aprèm. Mais je peux être un jour de l’aprèm, je rentre vers 22h. Le lendemain, je suis du matin, il faut que je me lève à 4h. En gros, pendant cette période, je dors 4h30. Je sais pas comment améliorer ça.

    1. fitnessmith

      Le travail en horaire décalé est très complexe à gérer, il faut déjà que tu identifie ton profil du sommeil, du matin ou du soir, ensuite il te faut faire en sorte de te rééquilibrer le plus rapidement possible sur ton rythme naturel. Pour ça je te recommande toute mes vidéos “sommeil”

Un avis ?