fbpx
Anecdote personnelle – la musculation dans la vraie vie
👁 343 views

Voici une anecdote personnelle qui prouve de l’intérêt de la musculation dans la vie réelle.

Dans ma vie j’ai déménagé 10 fois, je viens de compter, et à chaque fois cela représente un effort pour emballer, déplacer et tout remettre en ordre.

C’était en 2012, mon meilleur ami venait de m’envoyer un message pour me dire que l’appartement de son voisin allait se libérer.

Ni une ni deux, j’appelle le propriétaire pour déposer mon dossier. J’étais un peu angoissé car mon salaire ne couvrait pas totalement le fameux “gagnez-vous trois fois le montant du loyer ?” .

Néanmoins, le propriétaire était content de faire une visite immédiatement après l’annonce du départ des locataires car, cela lui éviterait de perdre un mois de revenus.

C’était un homme droit et il m’a posé une question simple en me regardant droit dans les yeux :

– Vous serez capable de payer c’est bon ? 

– Oui ! 

Et l’appartement était à moi.

 

Pour ceux qui se souviennent c’était ici

 

De tout temps, je n’ai jamais eu d’impayé ou retard de loyer, même quand cela ne me laisser que quelques dizaines d’euros pour manger et mettre de l’essence dans ma voiture. Je considère que payer son toit est la chose la plus importante.

Bref, c’est l’heure du déménagement, je fil récupérer un camion de 15m3 au loueur du coin et de retour à l’appartement je charge mes cartons et mes meubles avec une motivation sans relâche. Mon but, dormir dans un logement vide, avec seulement un matelas, me réveiller, fermer à clé et partir emménager dans mon nouveau logement.

8 h, j’arrive avec le camion devant le nouvel appartement, mon meilleur ami sort la tête de chez lui avec le sourire et mon beau-père est là avec sa ceinture lombaire déjà scratchée.

Prévoyant, j’ai laissé la cafetière à vue pour leur offrir une boisson chaude avant d’attaquer.

Aller au boulot, mon beau-père ouvre les portes du camion et la première chose qu’il voit c’est 100 kg d’haltères hexagonales bien rangées au cul du camion.

Décidé, il saisit la poignée du plus lourd ( 40kg ) et là, l’haltère est comme aimanté au camion, comme le marteau de Thor, impossible pour lui de la bouger plus que quelques millimètres.

Il me regarde est dit ;

Bon Dieu, mais ça te sert à quoi ce truc-là ? Ça pèse un homme mort ! 

Je souris un instant en lui disant que c’est une technique à avoir pour ne pas le frustrer, je m’empare des deux haltères de 40Kg et je les monte dans l’appartement en me disant que c’est la première fois que je perçois l’intérêt de l’entraînement dans la vie réelle.

 

Vous aussi envoyez-moi vos anecdotes personnelles par email ici 

Théo

Ps : Si tu veux voir ma dernière vidéo c'est par ici : voir ma dernière vidéo et si tu veux essayer mes programmes d'entrainement et de nutrition, Ils sont ici : essayer mes programmes

Cet article a 2 commentaires

  1. oh j’adore j’ai deja eu quelques situations comme ça ! ça fait plaisir

  2. Hum ! Je mijoterais bien une « blague » à ma famille pour les fêtes :)

Un avis ?

Connexion membre

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous