You are currently viewing 8% de graisse en marchant lesté

Aujourd’hui nous allons parler d’index glycémique, d’aliments anti-âge et de marcher lesté pour être sec.

 

LIENS À SUIVRE :

 

L’IG d’un aliment isolé ne diffère pas énormément d’une prise pendant un repas varié.

Nous avons été stupéfaits du degré de fiabilité avec lequel nous avons pu prédire le niveau de sucre sanguin. La composition en glucides, lipides et protéines des repas était pourtant extrêmement variable. La réponse glycémique variait d’un facteur cinq, et pourtant 90 pour cent de cette variation s’explique par la teneur en glucides du repas et les valeurs de l’IG des aliments comme indiqué dans les tables publiées. Nous avons constaté que l’IG est un marqueur extrêmement fiable, que les sujets consomment une seule portion d’un aliment ou un repas normal. Nous avons rapporté ces résultats dans l’American Journal of Clinical Nutrition.

source

 

Des aliments pour mieux vieillir

Scarmeas et ses collègues ont recruté 1 059 personnes âgées en moyenne de 73 ans et ne souffrant d’aucune démence au début de l’étude, et les ont suivies pendant environ trois ans en analysant leur alimentation et en leur faisant passer des tests cognitifs réguliers.

Ainsi, les chercheurs ont classé les aliments par groupes – produits laitiers, céréales, fruits, légumes, viande, poisson, légumineuses, graisses ajoutées, boissons alcoolisées, sucreries – et ont calculé, pour chaque participant de leur cohorte, un score dit « inflammatoire » (allant de – 10 pour le moins inflammatoire à + 10 pour le plus inflammatoire) selon les propriétés antioxydantes connues de chaque groupe d’aliments et les quantités consommées. À la fin de l’étude, 6 % des participants ont développé une démence : il s’agissait de ceux ayant le score inflammatoire le plus élevé. Plus précisément, après ajustement des autres facteurs de risque potentiel, comme l’âge, le sexe et le niveau d’études, toute élévation d’un point du score alimentaire inflammatoire est associée à une augmentation de 21 % du risque de démence, et le tiers des sujets ayant les scores les plus élevés dans cette cohorte avaient trois fois plus de risques d’en développer une.

Voir cerveau et psycho N°140

 

Leonard Schwartz, le médecin et psychiatre qui marchait avec des haltères

L’idée de Heavyhands est née de la découverte de Schwartz selon laquelle les athlètes ayant le VO2 max le plus élevé (généralement considéré comme le meilleur indicateur de la forme cardiovasculaire) n’étaient pas des cyclistes ni des coureurs, mais des skieurs de fond.

Sa méthode 

  • Session de 30 minutes avec des haltères de 1kg
  • Le pied droit en avant, le bras gauche pompe l’haltère
  • Le pied gauche en avant, le bras droit pompe l’haltère

Leonard Schwartz marche avec haltère

Source

Depuis des années je vous aide à vous muscler et sécher, si vous avez des questions ou des informations à partager sur cet article utilisez l'espace commentaires en dessous. Et si vous voulez m'écrire.contact@fitnessmith.fr  

Un avis ?