?7 points pour l’assimilation des protéines et glucides

Comment savoir si on va bien digérer les protéines et les glucides que l’on a dans son assiette. Le problème, c’est qu’on peut perdre pas mal de protéines en faisant n’importe quoi. Mauvaise assimilation = mauvaise prise de muscle, mauvaise récupération, fatigue permanente, et bien d’autres soucis pour le sportif. 

Au programme ( 45min de vidéo ) :
– Savoir associer les aliments pour faire du muscle ( ou perdre du gras )
– Bien gérer sa charge digestive sans changer sa diète
– Le mélange de protéines des culturistes old school
– Pourquoi associer la graisse et la protéine en post-training
– La vitalité pour bien digérer
– La forme de viande la plus digeste
– les news scientifiques

Cliquez-ici pour accéder à la vidéo complète ou connectez-vous ci-dessous à votre compte VIP.

S'il vous plait Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Cet article a 15 commentaires

  1. loic

    Salut Théo, une bonne mise au point sur ce terme d’ “assimiliation” qu’on peut entendre un peu partout , à tout va sans jamais en fait trop savoir. En tout cas moi elle me sera utile, justement pour tester ces réglages.

    Alors, pour ce qui est de oeuf+protéine totale, qui etait mon doute n°1 je peux continuer comme ça …et je précise au niveau digestif ça passe super bien.
    Après pour les glucides, il est vrai que j’accommode plusieurs sources de féculent, mais c’est pas pour la raison de compléter les profil de protéines végétal, c’est pour le complément d’apport en glucide pure dont j’ai besoin..j’utilise des source de glucides “diète” à chaque repas auquel j’ajoute du riz basmati pour compléter, car si je fais tout en patate douce c’est trop long a manger, et pareil avec le quinoa, et chère aussi! A la place de ce riz j’ai souvent aussi utiliser la banane en dessert et l’info que tu donnes par rapport à ça est très intéressante. Je vais m’efforcer du coup de faire des comparaisons, entre une façon de faire et une autre, au niveau de la sensation de balonnement, de digestion , de vitalité..pour aller au bout des choses. Je suis assez bourrin, j’enfourne divers aliments clean toute la journéee, car je sais que ça marche, mais peut etre je ne suis pas assez l’écoute de ma vie intestinale..
    Apres la banane, elle accompagne le plus souvent une source de céréales au petit déjeuner et collation..ça je peut pas faire autrement.
    Ensuite, le sujet des plastiques, ça m’a m’apporté aussi, je mix tout le temps, avec un bras à hélice mes gainers, ou les soupes dans deux vieux shaker en plastique tout pourris depuis 4ans , et là le reveil a sonné ..il est temps que ça cesse.

    Donc voila , pour mes complements d’infos à cette video réponse, que je prefere ecrire ici et surtout pour ceux que ça interesse, au lieu d’accumuler sous le post facebook .
    Merci pour ma question dont tu as un vrai sujet, lourdement traité, comme c’est arrivé dejà maintenant pas mal de fois. Donc vraiment c’est super! voilà.
    Comme on dit:” à chaque jour suffit sa peine”, et ici on a vraiment l’impression de toujours avancer un petit peu.
    A+ Bon dimanche

    1. fitnessmith

      Super ton message, ça va aiguiller les autres aussi, merci pour ton retour toujours sincère.

      1. Joe

        Salut Theo, quel serait le repos post training “ideal” dans le cadre d’un régime sans feculents/céréales/légumineuses ?

        Perso je tourne avec 4 œufs bio entiers, 1 pomme et 1 concombre. Tu valides ?

        1. fitnessmith

          C’est une bonne stratégie mais c’est une collation, un repas serait plus conséquent avec plus de légumes cuits, et des protéines type viande ou poisson ou oeufs.

          1. Joe

            Je me suis mal exprimé, ce que je t’ai évoqué constitue plutôt ma collation post training (je ne consomme pas de protéines en poudre car je n’aime pas du tout ça, et j’en ai déjà essayé pas mal) donc 15 min après l’entraînement, mon repas solide vient 1h30 après

          2. fitnessmith

            Dans ce cas oui tu peux faire avec ta collation solide décrite avant ;)

  2. José

    Merci Théo pour cette bonne vidéo formation, j’ai appris beaucoup de choses sur l’assimilation que je vais mettre en pratique, faire des “petits réglages” sur ma dièt, et surtout une bonne prise de conscience vers les dernières minutes de la vidéo, qui m’a fait “tilt” et que je me suis dis “tiens… Tilt! Belle philosophie de vie, on va mettre ça en pratique!” ;-)

  3. Zwisler kevin

    Salut Théo super vidéo formation par contre j’aurais une question au sujet des oeufs et du bœuf je me fais souvent 2 oeufs complet avec un steak haché en collation avant l’entraînement et je n’ai pas de ballonnement mais qu’en penses-tu au niveau de l’assimilation ?

    1. fitnessmith

      Salut et merci, je pense que ça reste plus complexe que la poudre mais par contre si tu manges juste au besoins de ton corps l’assimilation est aussi meilleurs que lorsque l’on surcharge. Si ça passe bien pour toi pas de soucis

  4. Thomas

    Salut Théo super vidéo vraiment très intéressant, tu parles de la naturopathie j’aimerai savoir quel livre tu lis ? Merci d’avance pour ta réponse

    1. fitnessmith

      J’aime beaucoup les ouvrages de Robert Masson même si il essais de placer ses compléments alimentaires toutes les deux pages… Après la médecine Chinoise aussi est très utile.

  5. Marie

    Toujours très instructives ces vidéos Theo ;)
    alors’ pour ma’ part j’ai le retour inverse au niveau de l’assimilation des aliments « toxiques » : plus les personnes que je suis (je m´y inclus), se nourrissent sainement, de manière équilibrée, plus elles ont du mal à digérer des aliments industriels même ceux consommés par le passé….
    Donc j’en tire pour Ma part, que le toxique reste toxique et qu’un corps sain n’acquiert pas une faculté de mieux assimiler ce qui est mauvais ….en revanche il est possible qu’il soit plus résistant à faire face à cettte toxicités sur le long terme …

    1. fitnessmith

      Merci Marie, oui j’ai aussi vu cela, et aussi que le facteur Psychologique entre en jeu. Exemple, quand les gens partent en vacances et mangent mal, pas de soucis, mais si ils mangent mal durant leur train de vie quotidien, la le problème revient. Pour moi le stress ( chronique ) est un atténuateur d’efficacité et comme on le voit dans la vidé “santé du sportif de ce weekend un frein à l’immunité.

  6. Karim namaste

    Salut Théo,
    Contenu intéressant comme à ton habitude.
    Concernant l’assimilation des aliments, la naturopathie préconise au moins une à deux irrigations du colon.(désolé c’est pas glamour comme sujet mais tellement important pour la santé surtout quand notre intestin est considéré comme notre deuxième cerveau).
    J’ai appris que cette pratique ancestrale bien qu’elle soit adaptée à notre époque par des professionnels,
    permettrait de diminuer le risque de cancer du système digestif et qu’elle serait également une cure de jouvence sur le long terme aussi bien physiquement( belle peau) que psychologiquement(meilleur sommeil’avec moins de cauchemards).
    Le sujet évoqué est certes intime mais ajouterait-il une plus value chez le sportif en particuliers?
    Merci par avance!

    Karim

    1. fitnessmith

      Bonjour,

      c’est un méthode connue mais je n’ai jamais testé… qui a testé pour nous en parler ???

Un avis ?