4 façons d’améliorer votre entrainement
Classé DANS Blog | Entrainement

Bien faire le boulot à la salle. J’ai remarqué une chose vraiment étrange, quand je manque de temps pour m’entraîner ou que je manque de motivation, j’ai tendance à vouloir faire beaucoup d’exercice et ça, en un temps record.
Même s’il est vrai que cette technique me tient en éveil lorsque je suis un peu à plat, je ne sors pas de la séance d’entraînement avec beaucoup de satisfaction. 

La libération d’endorphine n’est pas au rendez-vous non plus. 

4 façons d’améliorer son entrainement

Avec mes années de pratique et d’apprentissage, j’ai trouvé des solutions à ce problème. Avant toute chose, j’ai dû définir clairement le problème pour élaborer une nouvelle approche.

  1. si je manque de temps, j’accepte de ne pas faire autant de mouvements que d’habitude.
  2.  je sais que si je manque de motivation et de temps, je fais autre chose comme forme d’entraînement (cardio, H I I T)
  3. si j’ai envie de m’entraîner, mais que je manque tellement de temps que le simple fait d’aller à la salle est impossible, alors j’engage un entraînement dans mon salon.
  4. si je suis à la salle et qu’il m’est donné que 30 minutes pour faire le boulot, je me concentre sur un ou deux mouvements au maximum. Je fais en sorte d’être à 100 % sur ces mouvements. 

Ce dernier point nécessite une explication plus détaillée. 

Quand on a du temps libre pour s’entraîner, j’ai remarqué que j’avais tendance à négliger certaines séries afin de tenir sur toute la séance. Depuis ma prise de conscience sur l’entraînement idéal, je me suis mis à me concentrer sur la qualité de mon travail plutôt que sûre la quantité. 

Écouter mon podcast sur l’auto-discipline du sportif ici 

Je vois la qualité comme un travail quotidien lorsque je m’entraîne, chaque entraînement est fait de manière consciente et non de façon automatique. Je préfère faire trois exercices parfaits, lourd, intense, que beaucoup de répétitions et d’exercice sans être vraiment dedans. La quantité je lui utilise aussi, mais pas au quotidien, c’est-à-dire que je ne cherche pas à faire beaucoup pendant la séance, mais beaucoup de séances de qualité sur l’année. 

Pour que je sois en maximum, il me faut multiplier la qualité par la quantité ce qui donne : une séance de qualité/jour X toute une année. 

Je peux faire de très grosses séances avec beaucoup d’exercice pendant un mois, mais pas sur toute une année. Donc, les grosses séances ne sont pas bonnes pour remplir les deux objectifs (qualité quantité) Alors que si je m’applique sur quelques exercices seulement par séance, je peux reproduire ce genre de séance toute l’année. 

J’ai donc la qualité et la quantité.
Cela n’enlève pas le fait de vouloir faire de grosse séance parfois, mais je ne prends pas ce genre de séance de base, mais comme des séances bonus, je m’amuse avec mon débordement d’énergie. 

Je ne prends pas ce genre de séance comme base, car sinon lorsque je manquerais de temps ou de motivation, je vais me mettre à culpabiliser de ne pas réussir ce genre de séance avec beaucoup d’exercice. 

C’est pour moi la forme entraînement le plus cohérent pour ne jamais manquer de motivation.
Bonne séance.

 

4 façons d’améliorer votre entrainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires dans “4 façons d’améliorer votre entrainement

  • Salut Théo,

    Bel article comme toujours, beau retour sur expérience, il est vrai que ces derniers temps, entre mon travail actuel, mon blog et ma vie de famille, il n’est pas toujours facile de trouver le temps. Je vais tenir compte de tes conseils.

    Continue comme ça!

    Sportivement Simon

    répondre
  • J’apprécie beaucoup vos podcasts.

    répondre
    • merci c’est sympa

      répondre

Connexion membre

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous